Accueil    News    Introduction     Contact     Presse     Communique
This website in English  Ce site en français 

Biographie
Jean-Jacques Caffieri
Jean-Henri Riesener

Mobilier
Le Garde Meuble
Mathieu Criaerd
Jean-Henri Riesener
David Roentgen
Jean-Baptiste Boulard
François II Potain
Claude de la Roüe

Sculpture
Jean-Jacques Caffieri
Martin-Claude Monnot
Félix Lecomte
Jean-Antoine Houdon
Saget

Art d'Asie
Cheval volant
Dragon en bronze


Art d'Afrique
Statuette Baoulé



JEAN-JACQUES CAFFIERI - SCULPTEUR DU ROI


Cliquez pour agrandir:


Fils du célèbre Bronzier Jacques Caffieri, Jean-Jacques Caffieri est né le 30 avril 1725 dans le quartier de Saint Germain à Paris.

Par ses talents de sculpteur, il se démarque du reste de sa famille, il étudie avec son père, puis entre dans l'atelier de Jean-Baptiste Lemoine, ou il apprend les bases du metier: le maniement de l'outil et toute la partie materiel de l'art.

Il obtient le prix de Rome en 1748, et reçoit l'année suivante son brevet de pensionnaire à l'académie de france à Rome, ou il restera pendant cinq ans.

De retour à Paris dans les premiers mois de 1754, il prépare son agrément à l'académie royale de peinture et de sculpture, agrée le 30 juillet 1757,Jean-Jacques Caffieri devient académicien lors de la séance du 28 avril 1759.

Fidèle à la statuaire baroque de type Berninien, il est reçu sur une statuette en marbre représentant un fleuve, ce marbre est exposé au département des sculptures: galerie de réception au Musée du Louvre.

Nommé adjoint à professeur en 1768, Caffieri deviendra professeur en 1773 il béneficie alors d'un atelier au Louvre et d'un logement.

Sa carrière au service des batiments du Roi lui amène le succes, le Comte D'angivillers lui passe une commande pour la série des grands hommes illustres de la France: deux statuts en marbre de Corneille et de Molière , elles seront exposées au Louvre.

Une clientèle avisée lui passe commande pour des sujets variés ou il maîtrise aussi bien le marbre que la terre cuite.

Sa carrière de portraitiste est exemplaire, ses portraits d'après nature sont d'une vérité saississante, il avait le don de faire briller le feu du regard.

La Comedie Française possède un certain nombre de ses bustes.

Jean-Jacques Caffieri exopsera au Salon jusqu'en 1789, en 1792 il se proposera pour la garde des tableaux et sculpture renfermés dans les salles de l'académie Royale.

Il ne pourra remplir longtemps cette tâche, il décède à son domicile le 21 juin 1792.

Dessin
Sergent-Marceau
Henri Lehmann
Puvis de Chavannes
Camille Corot
Jacques-Louis David

Peinture
Anders Zorn
David Hockney
Henri Lebasque
George Grosz
Diego Rivera

Photographie
Félix Nadar
Etienne Carjat
Paul Berthier

Art décoratifs XX

Gilbert Poillerat
Jean Pascaud
Marcel Breuer


Céramique
Fontaine

WWW.CHEFS-DOEUVRE.COM