Peinture à l’huile par, Diego Rivera.

 

 Autoportrait peint à Paris vers 1916 – 1917
huile sur contre-plaqué – dimensions 40 x 50 centimètres 

La période parisienne de Diego Rivera s’inscrit dans les années 1910, après un voyage en Espagne il vint s’établir à Paris, et s’installe dans un atelier rue du départ à montparnasse entouré d’artistes, comme Mondrian et Kikkert, Rivera exerce son art en toute liberté.

IL fréquente l’avant garde espagnole, Picasso et Gris, participe avec eux au mouvement cubiste, ses tableaux seront exposés en 1916 dans une galerie à New-York.
Paysagiste et portraitiste accomplit, Rivera exécute des portraits à la manière de Ingres. Son oeuvre reste marqué par ses fresques mural de grande dimensions, qu’il peint a son retour d’Europe ou, il exprime sa vision d’artiste engagé.

Cet autoportrait ou Diego Rivera qui était de forte corpulence semble s’être représenté ici plus mince qu’il apparaissait en réalité.
Un autoportrait à l’huile dédié à Irene Rich exécuté en 1941, fait partie des collections du Smith Collège Muséum of Art, Northampton, massachusetts.

Bibliographie:
Bertram D.Wolf ” Diego Rivera ”
New – York / Londres 1939

Leave a Reply

Your email address will not be published.